Nos âmes la nuit - Kent Haruf

source: blog faithfictionfriends.blogspot.com

Lorsque j'ai vu ce court roman à la librairie, j'étais persuadé que son auteur était "le même que celui-ci qui a écrit My beautiful laundrette"; Hanif Kureishi donc, auteur anglais dont le père est pakistanais. Que je n'ai jamais lu - oui, je sais, c'est mal. Ne vous moquez pas; à ma décharge, on dira qu'ils ont les mêmes initiales (mais inversées). A peine la petite bio de l'auteur lue, je me suis rendue compte de ma (lamentable) méprise et j'ai eu un poil peur, car les auteurs "des grands espaces américains" et moi, ben, c'est un peu deux... En gros, je n'ai lu qu'un roman de Jim Harrison. Mais, je ne regrette pas mon erreur, car j'ai découvert un très bon auteur !

L'histoire se passe à Holt, une petite ville du Colorado, l'état où l'auteur a passé une grande partie de sa vie. Addie, une veuve depuis plusieurs décennies, propose à son voisin Louis, lui aussi veuf, de venir de temps en temps dormir avec elle. Elle ne veut pas de relations sexuelles, non. Simplement se coucher ensemble dans le grand lit, et discuter dans le noir avant de s'endormir. "Passer le cap des nuits", comme l'explique Addie. Une proposition surprenante qui ne manque pas d'intriguer Louis qui se laisse pourtant tenter.

Ainsi commence une amitié entre les deux septuagénaires. La découverte de l'autre; deux personnes qui avaient beau vivre à deux maisons l'un de l'autre mais qui ne se connaissaient finalement pas vraiment, et l'émergence d'une vraie complicité, qui fait fi des qu'en-dira-t-on de la petite ville. Les joies et les peines du passé, les regrets. L'amour qui peut survenir à tout âge.

C'est un très beau roman, très touchant. Court, je l'ai lu le temps d'une balade, une dimanche après-midi.

Connaissez-vous cet auteur ? Si oui, dites-moi ce que vous me conseillez de lui.

Kent Haruf (1943-2014) a exercé de nombreux métiers avant de se consacrer à l'écriture et enseigner à l'université. Il a déjà cinquante-six ans lorsque paraît Le chant des plaines (traduit en 2001), qui est un succès. Nos âmes la nuit est son dernier texte. Il a été adapté par Ritesh Batra pour Netflix, avec Jane Fonda et Robert Redford dans les rôles principaux.

(éd. Robert Laffont, coll. Pavillons poche, traduit de l'anglais (américain) par Anouk Neuhoff, 180 pp., 2017)

Commentaires

Je l'ai lu il n'y a pas si longtemps aussi et découvert ainsi l'auteur, donc je ne pourrais rien te conseiller d'autres de lui, mais j'ai beaucoup aimé moi aussi. La sobriété avec laquelle il dit les choses, l'apparente simplicité de cette histoire qui se dévore, son style épuré. Bref, je compte bien lire d'autres romans de cet auteur moi aussi.
maggie a dit…
Je ne connais pas cet auteur et j'avoue que le sujet ne me tente pas du tout. Je ne savais pas qu'il était aussi célèbre et qu'il avait été adapté sur Netflix
Aifelle a dit…
Il est sur ma liste à lire depuis un bon moment celui-là ! il ne faut pas que je l'oublie ..
keisha a dit…
Oh tant mieux pour ta méprise!Le chant des plaines est encore meilleur
Kathel a dit…
Mais oui, bien sûr ! Je te conseille Le chant des plaines et sa suite, Les gens de Holt County. (meilleurs encore que Nos âmes la nuit, à mon avis)
matchingpoints a dit…
Nous ne connaissons pas cet écrivain ! Avez-vous lu le livre en anglais ?
krol a dit…
J'ai largement préféré Le chant des plaines ! Celui-ci est un peu mièvre par moments et le comportement de l'héroïne face à son fils est exaspérant.
Edyta a dit…
J'ai lu pas mal d'avis très positifs sur cet auteur (décédé en 2014) et surtout ce roman.
Lewerentz S a dit…
A tous/toutes : merci pour vos messages et suggestions !
Lorsque j'ai parlé de ce roman à ma soeur, elle m'a dit "ah mais oui, bien sûr que je connais cet auteur, d'ailleurs, si tu veux, je peux te passer "Le champs des plaines", j'avais vachement bien aimé". Il faut dire que ma soeur, contrairement à moi (mais parce que je ne connais pas très bien), elle est très "auteurs américains des grands espaces".

MatchingPoints : non, j'ai lu la traduction. Mais j'ai vu la v.o., cela n'a pas l'air difficile.

Maggie : heureusement que nous n'aimons pas tous les mêmes choses ;-)

Krol : pour ma part, j'ai trouvé que c'était surtout le fils qui est exaspérant ;-D
Violette a dit…
j'ai beaucoup aimé aussi et je n'arrive pas à comprendre l'attitude de leurs enfants!