mangas

Je vous présente ci-dessous deux mangas lus ces derniers jours et qui m'ont particulièrement séduite.

Your name - Makoto Shinkai (scénario) & Ranmaru Kotone (dessin)
source: site éditeur
Mitsuha, une lycéenne qui vit à la campagne, plutôt garçon manqué, a hâte de terminer sa scolarité pour partir à Tokyo. Sa petite ville lui semble bien triste et morne en comparaison. Taki, lui, vit justement à Tokyo et, à côté du lycée, travaille dans un restaurant comme serveur. Ils ne se connaissent pas et pourtant, mystérieusement et le temps d'un rêve, ils échangent leurs places en s'incarnant l'un dans le corps de l'autre. Ce qui ne manque pas de provoquer quelques comportements qui semblent bien inhabituels à leur entourage respectif.

Une histoire originale tirée du propre film du scénariste. Si au début je ne comprenais pas bien ce qui se passait, une fois le cadre posé, j'ai bien aimé surtout le script - le dessin ne m'a pas déplu mais je ne l'ai pas adoré non plus.

Trois tomes sont prévus.

(Pika édition, traduit par Shoko Takahashi, 2017)

Au-delà de l'apparence - Fumie Akuta
Depuis l'enfance où elle était régulièrement moquée par ses camarades de classe, Chitose s'est fabriqué un "masque" derrière lequel elle se cache de peur de ne pas être aimée de tous. Mais elle décide de changer le jour où elle rencontre Itsuki un lycéen, comme elle, qui prend des leçons de dessins dans une école d'art en vue d'être accepté aux Beaux-Arts. Sous le coup de foudre et adorant bricoler, Chitose décide elle aussi de prendre des cours, même si Itsuki l'a rejeté lorsqu'elle lui a avoué ses sentiments et qu'il a vu immédiatement clair en elle. A son contact et ceux d'autres étudiants, Chitose va apprendre à  peu à peu "laisser tomber le masque".

Un shôjo sympathique et émouvant dont le contexte (école d'art) est originale et me plaît beaucoup. J'ai lu les deux premiers tomes et suivrais la série (pour autant qu'elle ne s'éternise pas trop non, car elle deviendrait redondante). Je précise toutefois qu'il est plus destiné aux adolescentes qu'aux (jeunes) femmes.

Je n'ai pas réussi à vous mettre une image mais vous pourrez voir quelques images en faisant une recherche sur le net. Et pour ma part, si je n'aime pas les couvertures, trop "léchées" pour moi, j'ai aimé le dessin de Fumie Akuta.

(éd. Kana, traduit par Aline Kukor, 2017)

Commentaires

Swan Li a dit…
Deux pistes à suivre pour mon ado qui connaît peu le manga, même si fan de bd. Merci pour ces belles idées (et puis, je peux les lire aussi ;)) joli prétexte).
J'avais vu Your Name au cinéma. Etrange mais on se laisse charmer. Je crois que la fin m'a un peu laissée sur ma... faim, par contre.
Lewerentz S a dit…
Swan Li: si ton ado est un garçon (c'est ce que je comprends à première lecture de ton commentaire mais en réalité rien ne le dit), je ne pense pas que le shojo l'intéressera. Sinon oui, pour les adultes, ça passe aussi ;-)

A girl: oh zut ! Bon, on verra ;-)