Les tribulations d'une cuisinière anglaise - Margaret Powell



source : site thefancarpet.com
Vous aimez la série Downton Abbey et vous vous dites que même les places de domestiques avaient du charme ? Lisez Margaret Powell et vous allez déchanter ! En voilà une qui n’a pas sa langue dans sa poche pour nous faire découvrir la condition de domestique au service des riches Anglais. Elle tire à tout va sur les difficiles conditions de travail lorsqu’elle est « entrée en condition » au début des années 1920 comme aide de cuisine. Levée à 05h30, une liste de tâches longue comme le bras l’attendait jusqu’au soir où elle pouvait enfin s'écrouler sur son lit - inconfortable, bien sûr, et dans une chambre glaciale sous les toits qu’elle devait partager avec une autre domestique, logées telles des bêtes et nourries avec les restes des repas des maîtres. 

Mais Margaret a son franc-parler et ne se laissera pas faire, n’hésitant pas à donner son congé lorsqu’elle se sent réduite à une sous-espèce humaine. Et puis, elle ne veut surtout pas finir sa vie dans un sous-sol miteux au service des autres et veut absolument se marier pour vivre vraiment sa vie. 

J’ai beaucoup ri en lisant ce livre mais j’étais aussi effarée de voir à quel point les domestiques avaient encore peu de droits au début du siècle dernier et à quelle point la société était encore cloisonnée. 

Margaret Powell (1907-84) nous raconte ici son histoire vraie, un témoignage paru en 1968 et qui a inspiré Julian Fellowes pour Downton Abbey.

(éd. Payot Rivages, 2013, 250 pp., traduit par Hélène Hinfray)

Commentaires

maggie a dit…
Comme j'ai beaucoup aimé la série, je suis bien tentée par ce livre !
Lewerentz S a dit…
Maggie: je te comprends, j'adore la série, moi aussi !
Arriette a dit…
Voilà un livre qui m'attire, j'adore les témognages.
Lewerentz S a dit…
Arriette: tout d'abord, merci de ton passage sur le blog. Je viendrai lire ton billet si tu lis ce texte. Bonne lecture !
summerday a dit…
Merci pour la présentation, je ne connaissais pas ce livre mais il me tente énormément. J'adore Downton abbey et ce genre de récit ne peut que me plaire!
Lewerentz S a dit…
Summerday: bonne lecture et merci de ton passage sur le blog.
Karine:) a dit…
Je ne connaissais pas du tout! Mais je note, avec empressement!