Etrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage - L. C. Tyler



Geraldine Tressider a disparu dans le sud de l’Angleterre, proche du village où vit Ethelred, son ex-mari, écrivain de romans policiers (entre autres). La police pense qu’il s’agit d’un tueur en série mais Elsie, l’agent d’Ethelred, le pousse à mener sa propre enquête, espérant que cela redonnera un souffle à son inspiration. Ethelred n’est pas motivé mais, entraîné par Elsie, doit bien suivre le mouvement. 

Cinq pages et j’étais absolument conquise ! Il y a de l’énergie et du rythme, des dialogues qui fusent et beaucoup d’humour dans ce roman ! L’intrigue est bien menée, loufoque, et réserve quelques surprises. Dans la première moitié du livre, le narrateur est Ethelred, puis sa voix alterne avec celle d’Elsie et celle de Fairfax, le héros des romans d’Ethelred. J’ai particulièrement aimé Elsie qui n’a pas sa langue dans sa poche et ne s’en laisse pas compter. 

L’auteur prend un malin plaisir à s’amuser avec les codes des romans policiers et mêle d’autres « héros » à son histoire (on passe de Lord Emsworth de P.G. Wodehouse à Winnie l’ourson de A.A. Milne, c’est dire !). 

Bref, je vous le recommande sans réserve !




L. C. Tyler est né et a grandi dans l’Essex. Après des études de géographie à Oxford puis à Londres, il travaille plusieurs années à l’étranger comme attaché culturel pour le British Council, avant de retourner à Londres. Il a publié plusieurs romans policiers, des nouvelles, et des articles dans la presse.

(éd. Sonatine, 2013)
(photo auteur trouvée sur son site) 

Commentaires

Dédé a dit…
Je ne connais pas du tout. Et cela fait toujours du bien de découvrir de nouvelles choses.