Literary life - Posy Simmonds



Ce recueil regroupe une série de courtes histoires parues initialement dans le quotidien anglais The Guardian et qui tournent tout autour de la littérature, des écrivains, des librair(i)es, des maisons d’éditions et des médias au sens large. 

J’avais adoré Tamara Drewe puis encore plus Gemma Bovary. J’ai commandé ce Literary life sans vraiment savoir à quoi m’attendre, simplement pour le plaisir de lire et voir un peu plus l’œuvre de Posy Simmonds. Ce recueil n’est pas comparable aux deux romans graphiques précités, car ici la majorité des histoires ne font pas plus de deux pages. Certains personnages, par contre, réapparaissent plusieurs fois. Au début, j’étais un peu déçue puis j’ai appris à apprécier des histoires qui sont très caustiques envers les écrivains, leurs succès et leurs échecs, la peur de la page blanche, le "star-system" et les vernissages, les séances de dédicaces. C’est souvent drôle, parfois un peu méchant. Mention spécial pour la série des "Doctor Derek" qui met en scène un médecin qui ne traite que des écrivains et qui est très drôle.  

Le dessin est fidèle à lui-même : magnifique. Pas de couleurs pastels ici, que du noir et blanc. J’ai trouvé qu’il était parfois très proche de celui de Sempé pour Le petit Nicolas. 

A lire en anglais ! 

(éd. Jonathan Cape, 2003)
(image : blog I clap my dirty hands)

Commentaires

maggie a dit…
Il faut absolument que je découvre tout posy simmons : pour l'instant je n'ai que tamara drew
lewerentz a dit…
Bonjour Maggie: oui, c'est vraiment bien !
keisha a dit…
J'ai bien sûr lu ses deux romans graphiques, mais j'ignorais l'existence de celui ci. Hum, à voir avec les bibli (si cela existe en VF)
keisha a dit…
Voilà j'arrive : en effet j'ai aimé qu'il y ait des "séries" dans ce livre