La papeterie Tsubaki - Ogawa Ito

source: site éditeur

Jeune trentenaire, Hatoko a repris la papeterie de sa grand-mère qui l'a élevée et qu'appelle "L'aînée". Elle y officie aussi, comme son aïeule auparavant, comme écrivain public, rédigeant pour les autres les courriers les plus surprenants : de la carte de décès d'un singe à une lettre de rupture d'amitié ou encore une carte de vœux d'anniversaire. Pour chaque demande, elle choisi soigneusement son papier, son encre, son instrument d'écriture, et bien sûr son texte.

Au fil des pages, chaque demande faite à Hatoko est prétexte à une petite histoire dans le roman. C'est plaisant et ça se lit très facilement - j'étais surprise lorsque je me suis aperçue que j'étais déjà à la page 100. Mais en même temps c'est, à mon sens, son plus grand défaut; je trouve que l'ensemble manque d'une trame de fond solide. Certes, il y a les relations d'Hatoko avec sa voisine, Madame Barbara, une vieille dame, Le Baron et Pantsy, une institutrice, mais, si à nouveau j'ai trouvé cela plaisant, j'ai trouvé que cela manquait de profondeur. Je suis restée sur ma faim, je trouve que cela aurait pu être un peu plus travaillé, mis en avant.

Par contre, comme toujours, et c'est une chose que j'aime avec les auteurs japonais, c'est qu'on y découvre leur culture toujours très présente. Un régal sur ce point, de même que les reproductions des écrits d'Hakoto en v.o.

Une lecture en demie teinte.

(éd. Philippe Picquier, Tsubaki bunguten traduit par Myriam Dartois-Ako, 375 pp.)

Commentaires

Aifelle a dit…
Je le commence aujourd'hui ! je reviendrai à ton billet quand je l'aurai terminé.
Sunalee a dit…
Il est sur ma pile, je le lirai sans doute à mon retour de vacances !
Repéré et noté, Japon oblige + écrivain, des thématiques qui me parlent, mais je pressentais aussi le goût de trop peu, du coup c'est sans urgence pour l'instant.
Yuko a dit…
Dommage pour la lecture en demi teinte.. Il me tentait beaucoup celui-ci. J'y reviendrai peut-être plus tard :)
Bonheur du Jour a dit…
Je l'ai réservé à la médiathèque. Je pense qu'il me plaira : le Japon, écrire des lettres, le papier, etc.
Fanny a dit…
Le résumé semble prometteur. Malgré ton avis en demi-teinte, je crois que je me laisserais bien tenter... Merci pour la découverte!
Lewerentz S a dit…
A toutes : merci pour vos messages et bonne lecture !
Gwenaelle a dit…
Tu es moins enthousiaste qu'Aifelle, mais il me tente quand même!