Double je - Reiko Momochi

source: bodoi.info

Nobara et Kotori, des jumelles pré-adolescentes, passent quelques jours au bord d'une rivière avec leurs parents. Alors que ces derniers leur avaient formellement interdit d'aller seules dans l'eau, Nobara n'en fait qu'à sa tête et se serait noyée si son père n'était pas venu, in extremis, à son secours. Hélas, c'est lui qui est emporté par le courant et se noie. Dévastée, leur mère rend leur fille responsable de ce décès et, durant les trois années suivantes, Nobara vit chez la grand-mère. Cependant, les jumelles échangent régulièrement leur place auprès de leur mère qui n'y voit que du feu. Un jour, alors que leur mère était enfin prête à accueillir à nouveau Nobara à la maison, Kotori est tuée, replongeant toute la famille dans la peine. Natsuko, la mère perd la tête, et Nobara, pour la ménager, se fait passer pour Kotori.  Tout en ayant plus qu'un désir : voir l'agresseur, rapidement arrêté, condamné à mort pour son crime.

J'ai beaucoup aimé ce manga, car il mélange plusieurs genre : drame familial, polar et société. Mort, système judiciaire japonais, peine de mort, culpabilité, identité, lien familiaux, voilà à quoi vous attendre. Le début est un peu compliqué pour savoir qui est qui mais une fois les choses en place, il y a un bon suspens et le scénario se développe sur cinq tomes.

(éd. Akata, Inochi traduit par Chiharu Chûjo, 2015)

Commentaires

Moka a dit…
Cinq tomes, cela peut être encourageant pour se lancer.
Je n'aime pas les séries trop longues...
niki a dit…
cela me semble intéressant comme histoire
Lewerentz S a dit…
Niki: oui, c'est vraiment chouette. Pas le meilleur manga que j'ai lu mais du bon quand même.

Moka : pareil pour moi. Le seul long que j'ai lu, c'est "Monster" qui compte 18 tomes. Génial !
maggie a dit…
Je ne lis toujours pas de manga mais un de ces 4 je me laisserai eput-être tenter...
Lewerentz S a dit…
Maggie : ah oui, il faut, car il y a vraiment des bijoux !
Mascha a dit…
Je te remercie pour ta visite sur mon blogue culinaire!
Je vais aussi suivre le tien, car je travaille dans le domaine du livre, et je raffole des blogues littéraires. ;)
niki a dit…
je suis un peu affolée par le nombre de volumes impliqués par ce manga -
dommage, mais c'est un peu trop
Lewerentz S a dit…
Niki: mais non, 5 c'est rien du tout, allez, allez !

Articles les plus consultés