Poésie

source: livrehebdo.fr

Encore un extrait du Livre d'Ophélie d'Anne Perrier (1922-2017), vraiment très beau :

Peut-être ailleurs
Recommencer
Trois oliviers
Courronnés d'air
Et d'étourneaux
Le long balancement des mers
L'heure
Pour des levers royaux
Parée

(...)

Mourir en douce
Sans avoir dit un mot
De trop
Sans que l'âme éclabousse
La rue
Quitter la vie
Comme un fleuve ingénu
Remonterait sans bruit
Vers sa source

(éd. Zoé, poche, 2018)

Commentaires

Bonheur du Jour a dit…
Découverte il y a peu, je la lis désormais quasi quotidiennement.