Comptine mortelle - Anthony Horowitz

source: site auteur

Vous aimez les romans (policiers) pleins de clins d’œil au "Golden age of detective fiction", à des auteurs contemporains, des séries télé, des acteurs qui ont incarné de célèbres détectives, etc. ?

Vous aimé l'intertextualité ?

Alors ce roman d'Anthony Horowitz devrait vous combler.

Je vous raconte de quoi il retourne ?

Le célèbre auteur de roman policier Alan Conway, créateur du détective privé Fidèle Staupert, dont les enquêtes se déroulent dans la campagne anglaise des années 50, est retrouvé mort au pied de la tour de son domaine dans une petit village rural. Quelques jours plus tôt, il avait appris qu'il n'avait plus que quelques mois à vivre, atteint d'un cancer en phase terminale. Tout porte à croire que, se sachant condamné, il a voulu en finir au plus vite.

Pourtant, à mesure qu'elle lit le manuscrit de son dernier roman reçu le matin du décès de Conway, Susan Ryeland, son éditrice, relève de curieuses coïncidences avec le crime relaté dans le manuscrit. De plus, il manque les derniers chapitres - et donc la révélation de l'assassin ! -, et si les éditions Cloverleaf veulent s'assurer un dernier succès avec Conway, il vaudrait mieux les trouver. Elle décide donc de, à son tour, jouer les détectives amatrices.

Un roman extrêmement divertissant dont j'ai beaucoup aimé les nombreux clins d’œil, anagrammes et autres acrostiches, l'ambiance "meurtre dans la campagne anglaise". Et même si j'ai moins aimé "le roman dans le roman", c'est un joli pastiche.

Anthony Horowitz (né en 1955) a beaucoup écrit pour la jeunesse (policier, science-fiction, fantastique), ainsi que pour la télévision (adaptation de romans d'Agatha Christie, Inspecteur Barnaby, Foyle's war, etc.). Il a reçu de nombreux prix. Il collabore également régulièrement avec des journaux.

Commentaires

maggie a dit…
C'est très tentant ( j'aime aussi bien l'intertextualité que les romans policiers). Je ne connais que de nom cet auteur, je croyais qu'il n'écrivait que des romans jeunesse. Là, c'est pour adulte, j'imagine...
Ingannmic, a dit…
Ça semble très plaisant à lire, en effet ! Je note en prévision des vacances...
matchingpoints a dit…
Nous aimons les thrillers, surtout anglais, donc ...
Tiens, j'avais repéré ce livre au rayon jeunesse. Je pensais qu'il était contournable mais ton billet me donne bien envie de le lire ! J'aime bien cette idée d'intertualité et des clins d'oeil.
Lewerentz S a dit…
Maggie : si on met de côté ses scénarios et adaptations, je crois qu'il a principalement écrit pour la jeunesse, en effet. Je crois que son précédent était une nouvelle enquête de Sherlock Holmes et, apparemment, il va écrire un nouveau James Bond. Avec Sophie Hannah et Poirot, c'est visiblement la mode 😉
niki a dit…
je l'entame aujourd'hui je pense - il a tout pour me plaire
Lewerentz S a dit…
Niki: oui, sûre que c'est tout à fait ton genre de roman policier 😊
Lewerentz S a dit…
Ingannmic : bonne idée de le prévoir pour les vacances.

Matchingpoint : alors ça devrait vous plaire 😉
Saxaoul a dit…
Tiens, ça fait longtemps que je n'ai pas conseillé cet auteur à un de mes élèves ! Sans doute parce que je le connais finalement assez peu.