Angela Merkel, l'ovni politique - Marion Van Renterghem

source: franceculture.fr

Aujourd'hui, je vous présente un essai, ce qui est relativement rare pour moi. Non pas que j'en lise peu mais, en général, il s'agit surtout de livre sur la santé et le bien-être, et j'avoue que je n'ose pas trop en parler. Sans compter que je ne suis pas sûre que cela intéresserait beaucoup de monde, le domaine étant assez personnel et variable selon les intérêts et sensibilités. 
Ou alors, il s'agit de livres sur l'art et/ou l'architecture.

Mais rien de cela ici, puisqu'il s'agit d'un excellent livre sur Angela Merkel. Une femme que j'admire pour sa force, sa stabilité et sa longévité à la tête du plus important et principal (économiquement parlant) état d'Europe. 
Je ne m'étais pour autant jamais vraiment intéressée à sa vie - dont on sait d'ailleurs peu de choses -, et ce livre m'a permis d'en savoir plus et de mieux comprendre sa personnalité, sa façon d'être tout en réserve, calme, réflexion. 
Car il faut savoir / rappeler qu'elle a vécu durant 35 ans "du mauvais côté du mur" - à l'est, dans le régime communiste. Ce qui signifie vivre dans un régime autoritaire, sous surveillance et avec des libertés (de mouvement, de parole, d'idées) limitées ou du moins soigneusement surveillé par les dirigeants).

Un livre éclairant qui nous rappelle aussi une partie de notre histoire à tous du 20e s.

nova.fr
Marion Van Rentergehm, grand reporter au Monde et à Vanity Fair, a découpé son livre en chapitres qui abordent soit un aspect de la personnalité de la chancelière, soit un thème de sa politique / de la politique mondiale. Ce n'est donc pas totalement chronologique ce que j'ai apprécié. Sa langue est accessible sans pour autant tomber dans la vulgarisation de bas étage. 

C'est très réussi et je vous recommande vivement cet essai.

(éd. Les Arènes - Le Monde, 2017)

Commentaires

Tania a dit…
Je l'admire aussi, elle est une personnalité européenne de premier plan et souvent exemplaire. Cela m'intéresserait d'en savoir plus sur son parcours.

Certains livres de santé ou de bien-être peuvent aussi répondre à des questions que tout le monde se pose, non ? Bon week-end à toi.
maggie a dit…
Je lis rarement des essais sur des figures politiques, mais je note, peut-être à l'occasion PS : effectivement, je n'aime pas les livres bien-être, en revanche, tout ce qui est archi, art, m'intéresse ! J'espère que tu auras l'occasion de nous en parler :-)
matchingpoints a dit…
Cet essai me tente (c'est la partie d'origine germanique qui parle). Un regard de l'étranger sur une personnalité politique est souvent enrichissant !