Mariachi plaza - Michael Connelly

source: payot.ch

Enfin (!) et grâce à Maggie, que je remercie vivement, j'ai lu Michael Connelly et découvert son héros récurrent, Harry Bosch. Depuis le temps que je lisais des critiques élogieuses sur cet auteur et sa série, je peux maintenant dire en toute connaissance de cause que, oui, c'est un auteur à lire.

Dans cet opus, apparemment l'avant-dernier avec Bosch, l'inspecteur est à quelques mois de la retraite et mis en binôme avec une nouvelle enquêtrice, Lucia Soto, afin de la former. Le musicien mexicain Orlando Merced vient de décéder après avoir été victime, dix ans plus tôt, d'un attentat qui l'avait laissé handicapé. Lors de l'autopsie du corps, la balle qui l'avait touché est extraite, ouvrant de nouvelles pistes. Ils reprennent donc les événements, jamais explicités, de l'époque, pour découvrir pourquoi Merced avait été visé et par qui. En parallèle, Lucia Soto s'intéresse à une affaire dans laquelle, enfant, elle a été une des victimes.
source: mysterytribune.com

Dès les premières pages, j'ai beaucoup aimé le style de Connelly, très coulant et facile à lire. Ce qui n'était pas pour me déplaire, car j'avoue que le côté "guerre des gangs dans L.A." n'était pas trop pour me rassurer (et oui, moi et mes clichés...). J'ai toutefois trouvé que l'écriture était parfois un peu trop bavarde (trop de détails dans les descriptions).

Au-delà, ce que j'ai aussi et surtout apprécié, c'est l'attention à l'enquête et pas à des rebondissements dans tous les sens, des coups de feu, etc. Du bon polar ancré dans son époque et qui ne se prive pas de pointer le doigt sur les dérives de notre société : magouilles politiciennes, attentats, pression sur les travailleurs, conditions de travail, etc.

Un auteur que je relirai et vais m'empresser de conseiller à mon père, car je suis certaine que cela lui plaira.

(éd. Le livre de poche, traduit par Robert Pépin, 504 pp., 2017)

Commentaires

Aifelle a dit…
Auteur toujours pas lu ; ce n'est pas faute de l'avoir vu sur les blogs et d'en avoir envie, mais le temps ... et cette PAL !
Lewerentz S a dit…
Aifelle: je ne suis donc pas seule 😉
Tania a dit…
Un auteur que je ne connais pas, faute de fréquenter la planète des polars. Mais je lis volontiers les billets qui les présentent ;-)
maggie a dit…
Contente de voir que Bosch a une nouvelle fan ! Oui, c'est très minutieux mais connely a été journaliste avant... Ceux que j'ai lus étaient bien :-) !
Anonyme a dit…
Encore l'impression que j'ai laissé un commentaire... Où? Peux tu voir en spam? Pareil pour le billet suivant
keisha
Lewerentz S a dit…
Tania: il vaut la peine !
Maggie : d'autres lectures intéressantes en perspective 😉

Keisha : je reçois bien tes commentaires mais je modère donc normal s'ils n'apparaissent pas tout de suite.
Anonyme a dit…
OK mais je ne les vois toujours pas.
keisha