Chanson douce - Leïla Slimani

Afin de permettre à Myriam de travailler comme avocate, elle et son mari Paul, un jeune couple vaguement bobo parisiens, engage Louise comme nounou pour leurs deux enfants. Au départ un peu inquiets de laisser Mila et Adam sous la surveillance d'une inconnue, le couple est rapidement rassuré devant les merveilles qu'accomplit Louise : les enfants l'adorent immédiatement et elle ne se contente pas de jouer avec eux mais assure également la cuisine et le ménage (même si elle n'était pas engagé pour cela). La confiance s'installe et, l'été suivant, la famille l'emmène même en vacances en Grèce. Une immersion au sein d'une famille qui va pourtant lentement mais sûrement glisser vers le drame et la dépendance mutuelle.

J'ai beaucoup aimé ! Franchement, je ne savais pas trop à quoi m'attendre et comme le roman a obtenu le Goncourt 2016 et qu'il n'est pas du tout dans mes habitudes de me précipiter sur les prix littéraires, j'y allais quand même un poil à reculons. Mais dès les premières pages, j'ai été saisie, happée par le style, fluide et sans concessions. C'est très habile de commencer le récit par la fin puis de remonter dans le temps en intercalant les "témoignages" de personnages extérieurs qui donnent tous un éclairage sur la mystérieuse Louise. Les thèmes abordés aussi sont intéressants : immigration, pauvreté, rapport des classes, préjugés.

C'est donc un grand merci que j'adresse à ma sœur qui m'a prêté son exemplaire ! Nul doute que c'est une auteur que je vais suivre.
Leïla Slimani / source: elle.fr

Le très bon billet de Frédéric Malonda

Leïla Slimani (née en 1981 à Rabat) est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris puis se forme à l'univers des médias et travaille comme journaliste. Son premier roman, Dans le jardin de l'ogre, est publié en 2014 et sélectionné pour le prix de Flore.

(éd. Gallimard, 227 pp.)

Commentaires

claudialucia a dit…
Pas encore lu! je dois dire que j'ai tellment lu de cirtiques sur ce roman que j'ai l'impression de le connaître déjà, y compris la fin; N'est ce pas gênant?
keisha a dit…
C'est sûr que c'est bien de lire un peu plus 'à froid'.
Karine a dit…
Il me fait un peu peur, ce roman... je ne sais pas vraiment pourquoi!
Sans le prix, j'y allais déjà à reculons car la thématique ne me parle pas du tout donc je ne pense pas le lire un jour, mais c'est intéressant de lire les divers avis car ils varient vraiment d'une personne à l'autre.
Lewerentz S a dit…
Au contraire, j'ai trouvé très bien de commencer par la fin qui est cash d'entrée de jeu. Et les personnages, Louise en particulier, sont surprenants.
Lewerentz S a dit…
A priori, la thématique "garde d'enfants" ne m'intéresse pas du tout non plus. Mais il y a beaucoup d'autres thèmes abordés et je suis contente de l'avoir lu, car c'est une belle découverte d'une auteur. En plus, il n'est pas long.
Lewerentz S a dit…
Pour moi, dès que je vois "prix Goncourt", ça me fait peur... ! ;-D
Lewerentz S a dit…
L'as-tu lu ? Si oui, as-tu aimé ?
Moka a dit…
J'ai aimé sans pour autant déborder d'enthousiasme. J'ai eu son premier roman pour Noël... A suivre donc.
matchingpoints a dit…
C'est le sujet qui nous fait hésiter...Nous avons de petits enfants et c'est vrai, l'idée est traumatisante. Nul doute qu'il s'agisse d'un bon livre
Sandrine a dit…
C'est fou : à chaque fois que je vois une photo de cette auteur, elle sourit, et d'un sourire radieux en plus !
Lewerentz S a dit…
Ayant aimé celui-ci, j'ai envie de lire son premier. Donc je me réjouis de lire ton avis.
Lewerentz S a dit…
Tu as raison - et c'est toujours mieux que ceux qui tirent la gueule ;-D
Lewerentz S a dit…
Hmm... je peux comprendre. Mais sinon, on se prive de beaucoup de choses, non ? En même temps, il y a tellement de bons bouquins à lire ! :-)
Tania a dit…
J'imagine que ce prix Goncourt sortira bientôt en Folio. Comme d'autres, j'aime bien laisser passer un peu de temps avant de lire un roman sur lequel j'ai lu beaucoup d'avis, et tu confirmes qu'il est intéressant.
Lewerentz S a dit…
Oui, d'ici un an, tu le trouveras en poche. Tu sais, moi non plus, je ne l'aurais pas lu si ma soeur ne m'avait pas apporté son exemplaire la dernière fois qu'elle est venue chez moi.
Violette a dit…
je viens de le terminer et j'ai beaucoup aimé aussi même si je pense qu'il ne méritait pas forcément le prix Goncourt. Quelle tension !!
deparlà a dit…
C'est le buzz médiatique cette auteur, j'attends aussi la sortie en poche