Le piano oriental - Zeina Abirached

Une belle découverte et un magnifique roman graphique - dans tous les sens du terme !
 
source: bibliotheque.ville-verson.fr

Inspiré de la vie de son arrière-grand-père, créateur d'un piano oriental qui permet de jouer des quarts de tons, Zeina Abirached met en scène Abdallah Kamanja dans le Beyrouth des années 60. Un personnage qui tente de créer un piano oriental, y parvient, et fait le voyage jusqu'à Vienne avec son ami Victor pour présenter son travail à des facteurs de piano qui lui promettent d'en faire la production s'il parvient à obtenir un minimum de cent commandes.

De la même façon qu'Abdallah cherche à mêler musique occidentale (qui, jouée sur un piano permet des intervalles de demi-tons) et musique orientale, Zeina Abirached se met en scène en relatant sa double culture arabophone et francophone, son apprentissage difficile des deux langues, ses allers-retours entre Paris et Beyrouth, son attachement parfois plutôt prononcé pour l'une des deux cultures et parfois pour l'autre.

Le graphisme en noir/blanc, un peu dans le style de celui de Marjane Satrapi mais encore plus fou, libre et délirant, est absolument incroyable ! Les liens musique/langage/graphisme sont très intelligemment reproduits, avec une grande créativité et imagination. Une auteur que je vais suivre, c'est sûr !
source: culturebox.francetvinfo.fr

Zeina Abirached (née en 1981 à Beyrouth) a suivi des études de graphisme (au Liban) puis d'animation (à Paris). Outre ses BDs, elle travaille aussi comme graphiste. Prix Phénix de la littérature (2015) pour cet ouvrage également sélectionné au Festival d'Angoulême 2016.

Vivement recommandé !

Pour feuilleter l'album sur le site de l'éditeur : Casterman
Le billet de Sylvie : Voyages au fil des pages

(éd. Casterman, 2015)

Commentaires

Cecile a dit…
J'avais lu Mourir partir revenir c'est le jeu des hirondelles de cette auteur. J'avais beaucoup aimé. Je note celui-ci donc puisque vous nous le recommandez vivement :)
Kathel a dit…
La créativité graphique de Zeina Abirached m'a épatée aussi !
keisha a dit…
Exact, beau graphisme, et l'histoire est bien.