The man in the picture. A ghost story - Susan Hill

A propos du Condamné de Noël d'Anne Perry, j'ai écris que ses contes de Noël se déguste telle une petite bouchée d'un met qu'on apprécie. Ici, c'est pareil, sauf qu'on passe au rang supérieur et on arrive dans la gastronomie : dé-li-cieux !

source: bookoxygen.com

Un jour de novembre, Oliver rend visite au Dr Theo Parmitter, son ancien tuteur à Cambridge. La soirée est froide et les deux hommes sont assis au coin d'un feu de cheminée. Parfait pour une ghost story, non ? Theo raconte une étrange histoire à son ancien élève, celle d'une peinture vénitienne du 18e s. : comment il l'a acquise mais surtout l'histoire de la comtesse Hawdon à qui elle appartenait auparavant et qui tenait absolument à la lui racheter. C'est l'histoire de sa vie que la vieille femme raconte à Theo, l'histoire de son mariage, de la disparition de Lawrence, son époux, quelques semaines après leur mariage, à Venise... Disons encore qu'avant de l'épouser, Lawrence était plus ou moins fiancé à Clarissa et que celle-ci a sombré dans une dépression lorsqu'elle a été délaissée.

De Susan Hill, j'ai déjà lu plusieurs ghost story (désolée, je n'arrive pas à écrire "histoire de fantôme", ça ne le fait pas), toutes en anglais : The woman in black (aimé mais sans plus), The small hand (excellent) et aussi Dolly (pas mal). Il y a du bien et du moins bien mais celle-ci se place nettement dans le duo de tête. Bien sûr, on retrouve le schéma habituel de l'auteur : une histoire dans l'histoire, puis le narrateur initial qui se retrouve dépositaire de l'histoire / l'objet / etc., et une fin, ma foi... oh ! ne râlez pas, c'est une ghost story, oui ou non ? ça ne peut pas finir bien ;-)

Frightening, spooky, scary and highly recommended !

La très avisée Niki l'a aussi lu et aimé il y a déjà quelques temps.

(éd. Profile Books, 145 pp., 2008)

Commentaires

MadeleineMiranda a dit…
Ohh, ce livre me tente beaucoup! J'espère que tu as passé un très bon réveillon, Happy New Year! Bises!
niki a dit…
merci pour le lien, je ne sais si je suis avisée, mais j'ai bien aimé en effet
maggie a dit…
Je l'avais repéré chez Niki et j'étais déjà tentée ! Je ne me lasserai jamais de ce type d'histoire !