D'ombre et de lumière / John Harvey

Claire Meecham, une veuve proche de la soixantaine, a disparu depuis plusieurs jours et sa soeur Jennie est inquiète. Elle demande de l'aide à son amie Joanne dont l'ex-mari, Frank Elder, est un policier à la retraite. Celui-ci abandonne donc son cottage des Cornouailles pour Nottingham, voyant aussi dans cette mission l'occasion de renouer avec Katerine, sa fille de dix-sept ans. 
Très vite, Elder découvre que Claire ne menait pas nécessairement la vie triste, sans sortie, et bien rangée que sa sœur imaginait. Rien de condamnable toutefois. Pourtant, quelques jours plus tard, Jennie découvre que sa sœur est de retour chez elle... sauf qu'elle est morte, et qu'à la façon dont son corps a été si soigneusement installé et habillé dans son lit, un suicide ou un malaise cardiaque est exclu.

Elder va donc retrouver son ancienne collègue Maureen pour mener l'enquête.

Un très bon roman policier avec, de surcroit, la découverte d'un auteur ! Apparemment, une quinzaine de ses romans ont déjà été traduits en français mais je n'en avais jamais entendu parler - comme quoi, il n'est jamais trop tard pour se rattraper ;-)

Bref, un roman policier comme je les aime avec des personnages intéressants, une intrigue bien menée, des indices et la découverte de la vérité de manière traditionnelle (j'entends par là, sans surabondance de détails "médico-technico-machin-chose-à-la-experts"), pas de courses poursuites dans tous les sens mais un excellent moment passé en compagnie de John Harvey et ses personnages.

Très recommandé ! Et si vous avez d'autres titres à me suggérer, je suis preneuse.

Elle prenait des risques, vous ne trouvez pas ? demanda Jennie quelques instants plus tard. Ma soeur. En rencontrant des gens de cette façon. Remarquez, passé un certain âge, si une femme veut rencontrer quelqu'un, un homme, qu'est-ce qu'elle peut faire d'autre ? Elle ne va quand même pas se mettre à sortir en boîte, einh ? A faire des virées en ville le vendredi soir ? E puis, quoi que j'aie pu apprendre sur Claire récemment - et ce n'est pas négligeable -, je n'arrive pas à l'imaginer en adepte du speed dating. Et vous ? (p. 90)

(éd. Payot Rivages / noir, traduit par Jean-Paul Gratias, 2010)

Commentaires

Kathel a dit…
Un auteur que j'ai plaisir à retrouver de temps à autres. Par contre, je m'embrouille un peu dans les titres ! Les derniers que j'ai lus sont "Cold in hand" et "Le deuil et l'oubli"
Lewerentz S a dit…
Merci Kathel; je note ces deux titres.
claudialucia a dit…
Pas de titres à te donner! Je ne le connais pas! Mais à découvrir donc!
MlleJuin a dit…
Je ne peux malheureusement pas t'aider, le genre policier n'est pas mon préféré ;)
niki a dit…
voilà qui est bien tentant :)
Lewerentz S a dit…
Claudia: je te l'envoie volontiers, si tu le souhaites.

MlleJuin: pourquoi n'aimes-tu pas les romans policiers ?

Niki: voilà qui ne m'étonne pas de toi ;-)
claudialucia a dit…
Je vois que c'est la même chose pour tous tes billets; Ils ne s'affichent pas et les commentaires de même.
claudialucia a dit…
Ah! voilà! c'est réparé! Aujourd'hui je peux voir le billet et le commentaire! Merci pour ta proposition que j'accepte volontiers mais un peu plus tard peut-être car j'ai au moins six livres à lire avant? Et si tu vois un roman qui te plaît chez moi, tu me le demandes; s'il est à moi (il peut-être à la bibliothèque) je te l'envoie!