Le retour du capitaine Emmett - Elizabeth Speller



Jusqu’à ce que John Emmett ressuscite d’entre les morts et resurgisse dans sa vie, Laurence avait presque réussi à se convaincre que la guerre était de l’histoire ancienne, mais il était évident que ses répercussions continuaient à se faire sentir et que la paix n’avait pas grand-chose à voir avec les signatures et les sceaux apposés sur les traités. (p. 80) 
 
source : amazon.co.uk


Gros enthousiasme de ma part pour ce roman qui se déroule en Angleterre après la 1re guerre mondiale ! 

Laurence Bartram est contacté par Mary Emmett, la sœur de John, son ancien camarade de collège. Ce dernier a mis fin à ces jours quelques mois plus tôt et Mary, qui pensait pourtant que son frère commençait à surmonter ses traumatismes dus à la guerre, demande à Laurence de l’aider à comprendre le pourquoi du geste de John. Celui-ci a laissé peu d’affaires mais à côté de sa sœur et sa mère, trois autres héritiers inconnus figurent sur son testament. Le capitaine William Bolitho, un français du nom de Meurice, et une Mrs Gwen Lovell. 

Veuf depuis la guerre, Laurence accepte de fouiller un peu le passé de son ancien camarade, avec l’aide de Charles Carfax, un autre camarade de collège qui a aussi connu John. 

Elizabeth Speller réussit à recréer de magnifiques atmosphères, personnages, ambiances, décors et situations. J’ai vraiment adoré ce roman historique dont l’intrigue, bien qu’assez complexe dans sa résolution, m’a apporté un vrai beau moment de lecture. 

Highly recommended ! comme on dit. 
source : authorsforjapan.wordpress.com

Elizabeth Speller est diplômée en histoire antique de l’université de Cambridge ; une discipline qu’elle a ensuite enseigné dans plusieurs universités anglaises. Outre plusieurs livres documentaires historiques, elle écrit de la poésie et Le retour… est sa première fiction.

(éd. 10-18, traduit par Bella Norac, 2013)

Commentaires

Cecile a dit…
Je l'ai acheté l'autre jour au relay de Saint-Lazare. Je me réjouis donc de ce futur bon moment de lecture.
niki a dit…
manu vient de l'acheter aujourd'hui, je vais le lui empreunter :)
claudialucia a dit…
Très tentant ce roman! J'aime bien le sujet!
Lewerentz S a dit…
Cécile, Niki et Claudia: vous pouvez foncer ! :-) Bonne lecture !
Anis a dit…
Oui, je crois que ce roman me plairait beaucoup...