Du côté de Canaan - Sebastian Barry

La vie de Lilly Bere, quatre-vingt-neuf ans, de son enfance puis son départ forcé d'Irlande avec son fiancé (un policier des Blacks & Tans menacé de mort) vers les Etats-Unis, sa vie comme employée maison, sa rencontre avec Cassie, une jeune noire victime de racisme, puis celle avec le mystérieux Joe qu'elle épouse, la naissance de leur fils Ed qui participera à la guerre du Vietnam, jusqu'à sa cohabitation avec son petit-fils Bill qui, on le sait dès le début, se suicidera. Une mort de plus, une mort de trop pour Lilly qui se prépare elle aussi à quitter sa vie mais qui écrit d'abord sa "confession".

J'avais raconté à Joe tout ce que j'osais dire de mon histoire. je finis par lui parler de Tadg (le premier fiancé), mais je ne lui dis pas que j'étais présente, et je priai le bon Dieu pour qu'il n'y regarde pas de trop près. Je pensais que je lui devais cette partie de la vérité. Même si apparemment je ne récoltais guère de sa vérité à lui pour ma peine, mais je n'étais peut-être pas avec Joe pour la vérité à proprement parler. (pp. 160-1)
source: site The Guardian
C'est le troisième roman de Barry que je lis après Annie Dunne et Le testament caché. A nouveau, la magie a opéré même si je n'ai pas complètement réussi à ressentir les émotions de Lilly, les événements souvent tragiques de sa vie. Peut-être le texte un peu trop "détaché", peut-être simplement pas le bon moment ou "la tête ailleurs". Mais si mon préféré reste indubitablement Le testament caché, ce roman-ci fut aussi une belle lecture.

(éd. Joelle Losfeld, traduit par Florence Lévy-Paoloni, 2012)

Commentaires

Kathel a dit…
Il est dans ma PAL pour moi, ce sera le premier de cet auteur... et j'espère que la magie opérera !
Cecile a dit…
Si c'est j'ai bien compris, les livres de Sebastian Barry racontent l'histoire d'une même famille. Est-ce qu'ils peuvent se lire de manière séparée. Parce que moi aussi j'en ai dans ma PAL ...
Lewerentz S a dit…
Kathel: je viendrai lire ton billet.

Cécile: oui, c'est juste. Votre remarque me fait d'ailleurs penser que je voulais le signaler dans mon billet et que j'ai oublié ;-) Cela dit, oui, je pense que vous pouvez tout à fait les lire de manière indépendante.
Lor rouge a dit…
Tu sais que j'aime la littérature irlandaise, alors forcément tu as réussi à me tenter, je le note et je vois qu'il est sorti en poche depuis janvier... J'aime ses histoires familiales...
claudialucia a dit…
Pas encore lu cet auteur! Il faut donc commencer par Le testament caché parce que cela a l'air d'être le meilleur?
Lewerentz S a dit…
Claudia: le meilleur, je ne sais pas car c'est toujours la même chose : des goûts et des couleurs. Cela dit, comme je le disais à Cécile, oui, ce sont les personnages d'une même famille mais vous pouvez les lire de manière tout à fait indépendante.
Karine:) a dit…
J'ai le testament caché... je commencerai donc par celui-là... j'ai peur du trop tragique.
Valérie a dit…
Je suis en train de lire cet auteur, et je sens que c'est un immense auteur.
Eeguab a dit…
Lu, beaucoup aimé et chroniqué. Lu aussi Les tribulations d'Eneas McNulty et Un long,long chemin.