lectures récentes

Quelques lignes sur des lectures récentes que j'ai aimé mais sans toutefois "tomber amoureuse" de ces romans.

Antidote - Raffy Shart
Gloria, une actrice qui a connu une longue traversée du désert avant de retrouver le succès, invite ses anciens producteur, agent et metteur en scène avec leurs épouses et ami, à venir la rejoindre dans son fabuleux manoir sur une île déserte battue par les vents, dans la Manche.
Cela vous rappelle Dix petits nègres d'Agatha Christie ?
Normal, ce roman est un peu une parodie autant qu'un hommage, tout autant qu'au roman noir en général. C'est vif, acerbe, "vénéneux" et mené tambour battant !
Pour pimenter l'histoire, Gloria annonce à ses invités qu'elle les a empoisonné via le cocktail qu'elle vient de leur servir, et que pour obtenir l'antidote, il va leur falloir lui expliquer pourquoi ils l'ont abandonnée lorsqu'elle avait le plus besoin d'eux, ses soi-disant amis.


(éd. Cherche Midi, 2013)


De si bonnes amies - Joanna Trollope
Deux couples d'amis, Lawrence et Hilary, et Fergus et Gina, vivent dans un petit village anglais avec leurs enfants adolescents (3 garçons pour les premiers, et une fille unique pour les seconds). Leurs vies bien réglées vont  basculer lorsque Fergus quitte femme et enfant, vidant la moitié de leur belle demeure pour re-fournir son nouvel appartement londonien.
Une analyse des sentiments, des réactions et des choix qui parsèment nos vies. J'avais nettement mieux aimé Jeux d'orgue - mais en même temps, je l'ai lu il y a longtemps...


(éd. Calmann-Lévy, 1996)


Ceux qui restent - Jane Casey
Sarah, huit ans, paresse au soleil dans le jardin familial, les yeux fermés. Son grand frère Charlie tape des balles de tennis à côté, puis lui annonce aller faire un tour et revenir bientôt. Sauf qu'elle ne le reverra plus jamais. A-t-il été enlevé ? Brutalisé ? Assassiné ? Ou s'est-il simplement enfui ? Seize ans plus tard, Sarah est professeur dans un collège huppé pour jeunes filles et vit toujours avec sa mère qui a sombré dans la dépression après la disparition de son fils. Son père, lui, s'est suicidé quelques années après. Un jour, alors qu'elle fait son jogging dans la forêt, Sarah trouve le corps sans vie d'une de ses élèves. Cet événement ravivera au plus profond d'elle-même les souvenirs enfouis mais jamais oublié de son frère.
Un roman "policier"  qui réserve quelques surprises mais qui insiste plus sur la psychologie des personnages que sur l'intrigue (ce qui est plutôt une bonne chose et la raison des guillemets). Toutefois, l'intrigue aurait pu être un peu plus rythmée que je n'aurais pas boudé mon plaisir. Pas mal mais pas indispensable.


(éd. 10-18, 2013)

source photos : Amazon et site de Joanna Trollope

Commentaires

niki a dit…
je note "antidote", mais pas pour tout de suite - je voudrais voir avancer mes lectures (je vis d'espoir)
Lewerentz S a dit…
Niki: moi aussi, je voudrais avancer mes lectures; et comme je privilégie toujours les emprunts à la bibliothèque, je n'ai toujours pas lu le Upson. Mais ça viendra !