Depuis le temps de vos pères - Dan Waddell

source : site Amazon
L'histoire commence avec le meurtre d'une actrice et la disparition de sa fille de quatorze ans, Naomi. Seul indice : un cheveu retrouvé sur la victime, dont l'analyse prouve qu'il appartient à un membre de sa famille. Puisqu'à priori, il semblait que la victime n'avait plus de famille proche, les inspecteurs Grant Foster et Heather Jenkins décident alors de faire appel une nouvelle fois au généalogiste Nigel Barnes pour retracer son histoire familiale. Un parcours qui les mènera jusqu'au États-Unis, au sein de l'église mormone.

Ce second volume ne m'a pas déçu et j'y ai retrouvé tout ce qui m'avait plu dans Code 1879 : du suspens, des personnages attachants et crédibles, du rythme, un mélange d'actualités et d'histoire.

Je ne sais pas trop pourquoi les romans de Waddell sont sous-titrés "les enquêtes du généalogiste" dans leur édition française, car pour moi, Barnes n'est pas le héros de ces livres mais simplement un des personnages. Dans ce roman en particulier, il tient un rôle assez secondaire. En tout cas, dans ce roman-ci, les recherches généalogiques prennent moins de placent que dans le premier.

(éd. Actes Sud / Babel Noir, 2012)

Commentaires

Ys a dit…
Pas lu celui-là mais le premier m'a plu (si ma mémoire est bonne, c'est bien lui qui comprend les liens familiaux qui permettent de dénouer l'affaire).
Cecile a dit…
L'allusion à la généalogie vise à s'attirer au public qui s'intéresse à ce loisir tout simplement ! Les éditeurs d'Actes Sud sont malins : on vise les généalogistes et les lecteurs. Je suis contente que cela vous ai plu.
dasola a dit…
Bonjour, j'ai lu le précédent avec beaucoup de plaisir (je suis passionnée par tout ce qu'est généalogie). Le sujet était original. J'ai ce roman ci dans ma PAL depuis un moment. Je pense qu'il me plaira autant et tant pis si le côté purement généalogique est de moindre importance. Bonne fin d'après-midi.