Le jugement de Seth - Rachel Maeder

Adrien Meyer, professeur d'égyptologie de l'université de Genève, est retrouvé mort écrasé entre des armoires de stockage d'un dépôt du département. Parmi les suspects, son compagnon Jorge, et son ami Michael Kappeler, ancien camarade d'études qui a abandonné la recherche pour une place d'archiviste. Parallèlement à la police, celui-ci va mener sa propre enquête pour sauver sa peau.


L'intrigue mêle archéologie et aventure, trafic d’œuvres et rivalités universitaires entre professeurs, étudiants.

Il fut un temps (lointain ;-) où j'aurais voulu être archéologue - en fait, après avoir vu une vidéo sur la découverte de la tombe de Toutankhamon. Donc, ce livre ne pouvait que m'attirer. De plus, la publication de romans policiers suisses est assez rare. Je dois dire que je n'ai pas été déçue même si j'étais un peu sceptique au départ. Je trouvais qu'il y avait quelques maladresses (p.ex. révélation de la police à mon avis improbable, dialogues un peu "mous") et je trouvais le personnage principal (Michael) pas très sympathique, un peu arogant. Mais plus j'avançais, plus j'aimais; le rythme était meilleur, j'avais envie de connaître le fin mot de l'histoire.

De plus, on voit que l'auteur connaît son sujet lorsqu'elle évoque l'antiquité égyptienne. Mais, rassurez-vous, cela ne tourne pas à la mini-conférence et l'enquête prime. Selon la mythologie égyptienne, Seth est le frère d'Osiris; il le tue et le découpe en morceaux. Il était vu comme un dieu néfaste, guerrier, malfaisant.

Et puis, lorsque l'on connaît la ville où se déroule le livre, c'est marrant parce qu'on peut précisément situer les lieux dans sa tête (ayant vécu à Genève, cela m'a rappelé pleins de souvenirs ;-)

Bref, une lecture agréable que je recommande.


Rachel Maeder est née en 1978 à Lausanne et est diplômée en égyptologie et histoire des religions de l'université de Genève. Le jugement de Seth est son premier roman; un second est en préparation.

(éd. Plaisir de lire, 2012)
(photo auteur :

Commentaires

maggie a dit…
Je ne connais pas Genève mais j'aime beaucoup l'archéologie, bien que loin d'être une spécialiste... Policier, histoire, art, sont des thèmes qui me tentent bien aussi !
DF a dit…
@Maggie: c'est un roman à découvrir, en effet!