Traquées - Michael Robotham

-->
Christine Wheeler se jette, nue, du pont de Clifton à Bristol. Joe O’Loughlin, psychologue dépêché sur place, ne parvient pas à l’en empêcher. Quelques jours plus tard, Darcy, la fille de Christine, débarque chez Joe, affirmant qu’il s’agit d’un meurtre, que sa mère ne l’aurait jamais abandonnée et ne se serait pas donnée la mort. Peu après, c’est l’associée de Christine qui est retrouvée morte, nue elle aussi…

J’ai avalée les trois cents premières pages sans même m’en apercevoir ! L’intrigue est efficace et, avec Joe, on cherche à savoir qui a poussé ces femmes au suicide et pourquoi. Bien sûr, l’enquête aura des répercussions sur la vie familiale du psychologue, mais, sur ce point-là, la fin n’est pas celle que l’on pourrait croire – ce qui est appréciable. Joe est atteint de la maladie de Parkinson et j’ai bien aimé les passages où l’auteur évoque les troubles de son héros.

Quelques longueurs mais cela reste un bon thriller.


 Michael Robotham est né en 1960 en Australie. D’abord journaliste pour la presse internationale, il co-écrit ensuite une douzaine d’autobiographies avec diverses personnalités. Il rencontre le succès dès son premier thriller psychologique, Le suspect, aussi disponible en français, de même que deux autres titres.

(éd. JC Lattès, 2009)
(photo auteur : site web du journal The Australian)

Commentaires

claudialucia a dit…
Je ne connais pas du tout cet auteur. Mais le thriller a l'air de bien marcher. La maladie de Parkinson est un thème presque encore plus noir que celui des suicides!
Pas trop tentée par les thrillers alors je passe, bisous Lewerentz, bonne journée